Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 16:06

fireworks.jpg

En juin 1999, j'ai 18 ans.

Je peux enfin bosser pendant les vacances scolaires et les week-ends pour gagner un peu de sous.

Juste avant de passer les épreuves du bac, j'adresse 2 CV: l'un chez Mc Do, l'autre dans un grand parc d'attractions, tout près de chez mes parents.

Je n'ai aucune expérience professionnelle alors je mise tout sur la présentation du CV et la lettre de motivation.

Il faut que ce soit court et concis, le recruteur ne consacrera que quelques secondes à leur lecture.

C'est efficace, sûrement plus que les lettres pompeuses qui se donnent un genre.

Je suis très vite rappelée pour passer les entretiens.

Ils se passent très bien et j'obtiens les 2 postes, il me faut choisir, lequel des 2 sera mon premier job d'été.

 

J'ai laissé tomber l'idée du Mc Do, même si c'était plus près de chez moi.

Le Parc à thème, c'est limite un rêve parce que je suis une grande fan de tout cet univers merveilleux.

 

En juillet 1999, me voilà engagée en tant que serveuse dans le restaurant de spaghettis et de pizzas, qui fait référence à un dessin animé, histoire d'amour entre 2 chiens qui ne viennent pas du même milieu social, vous savez, la scène célèbre où ils dégustent des spaghettis au clair de lune pendant qu'un gros monsieur à moustaches leur chante une chanson avec des mots italiens...

 

Avant de commencer le boulot, il faut suivre la formation du Parc: c'est l'Université.

Durant 2 jours, nous sommes entre nouveaux employés, avec un formateur, dans des bureaux situés non loin du Parc.

Le petit déjeuner et le déjeuner sont offerts,  nous sommes traités comme des princes.

On fait un bref récapitulatif de l'histoire du créateur de l'univers du Parc, ses premières oeuvres, comment il a rencontré le succès. Ensuite l'histoire des différents parcs à thème du groupe dans le monde.

On fait des jeux de rôle genre comment se comporter dans telle ou telle situation, c'est sympa, il y a une super bonne ambiance, à l'américaine comme on dit quoi.

Par exemple, mise en situation: on trouve un enfant tout seul dans le Parc qui pleure. On doit s'accroupir pour se mettre au niveau de l'enfant, lui parler calmement même s'il ne parle pas notre langue, le but étant de le rassurer. On reste à l'endroit où on l'a trouvé quelques minutes, histoire de voir si ses parents le recherchent (la plupart du temps c'est le cas). Ensuite, si personne ne vient, on prévient notre hiérarchie et on se rend au point "enfants perdus" à l'entrée du Parc pour laisser l'enfant au personnel qui le gardera jusqu'à ce que les parents pensent à le réclamer.

 

Le premier après-midi de la formation, nous sommes tous lâchés dans le Parc en tant que visiteurs: nous sommes payés pour nous éclater, on peut décider de rester en groupe ou décider de partir seul.

Moi je connais déjà le Parc par coeur, j'y suis allée pour la première fois à l'âge de 12 ans et j'y suis allée un paquet de fois depuis. Mais j'aime toujours autant y aller, même aujourd'hui.

Le soir, on se retrouve entre nouveaux potes au centre de divertissements juste à côté du Parc, le Village, on sort on s'amuse, c'est super!

Le 2è jour, nous suivons des formations plus spécifiques: moi par exemple comme je serai serveuse, j'ai une formation pour savoir utiliser le logiciel de caisse.

On nous apprend aussi les rudiments de l'employé du Parc: être souriant quoiqu'il arrive, ôter ses lunettes de soleil pour s'adresser à un visiteur, pas de piercing/tatouage apparent, pas de chewing-gum, ne pas manger ou fumer devant les visiteurs, etc.

En fait, c'est simple: dès lors que nous portons l'un des uniformes du Parc, nous représentons le Parc et son image. Alors Happy Face.

Le 3è jour, nous sommes sur le lieu de notre affectation. Je découvre les coulisses du monde merveilleux.

 

Déjà lors de ma formation à l'Université, j'ai sympathisé avec des gens de tous pays. Le Parc recrute dans le monde entier.

Je trouve ça super sympa. Mais ce qui est drôle c'est que parfois, ils ne parlent même pas le français. Nous communiquons en anglais, ça me permet de travailler l'oral qui est mon point faible.

Le plus fou, c'est que ces mêmes personnes qui ne parlaient pas le français apprennent à le parler correctement au bout de seulement 1 mois d'immersion totale. Ca s'est vérifié à chaque fois.

En fait, tout le monde pourrait apprendre à parler une langue étrangère, il suffirait de vivre quelques mois en immersion totale dans un pays étranger. Je me mets cette idée dans un coin de la tête parce qu'il y a plusieurs langues que j'aimerais apprendre à parler.

 

Au restaurant, j'ai des collègues de plein de pays: Italie, Belgique, Angleterre, Irlande, Pologne, Allemagne, Espagne, etc. Ce qui est pratique parce que du coup, il y en a toujours un qui parle la langue qu'il faut, peu importe le visiteur. On s'apprend même des phrases entre nous dans nos langues respectives, parce qu'on se rend compte que c'est toujours les mêmes questions qui reviennent, genre les toilettes les plus proches ou l'heure de la prochaine parade.

 

Le début d'une journée type d'employé dans le Parc:

Le matin, on arrive au Parc. Et que ce soit par le parking ou par les transports en commun, il faut, pour pouvoir entrer, présenter son "ID card" (prononcer comme le prénom Heïdi sans le H): la carte d'identité d'employé du Parc qu'on nous a fait faire lors de la formation à l'Université.

Les guichets sont surveillés: tenter de passer avec la carte de quelqu'un d'autre est une bêtise à ne pas essayer. Le quelqu'un d'autre se fera virer.

Si on oublie sa carte, on demande au surveillant du guichet d'appeler le responsable du site où on travaille, dans mon cas, le responsable du restaurant. Ca ne m'est arrivé qu'une fois.

Ensuite, on se rend au Costuming, pour se mettre en tenue. Certains costumes sont fabuleusement sublimes.

Chaque site a son costume, c'est comme ça qu'on identifie qui travaille où.

Le costume de mon restaurant s'inspire des robes de mamas italiennes: un chemisier blanc à manches bouffantes, un gilet-corset à damier noir et blanc et une longue jupe verte avec une grosse bordure bordeaux. Ouais bon, pour le sex-appeal, c'est foiré.

Sur la poitrine, à gauche au niveau du coeur, on doit porter un NameTag: un badge avec notre prénom.

Pour les employés polyglottes qui ont réussi les tests de langue, des petits drapeaux de pays dont ils parlent la langue ornent le NameTag afin de préciser l'information aux visiteurs.

Mais chaque employé au contact avec les visiteurs, en principe, parle au moins 2 langues, sans porter de badge à drapeaux.

 

On dispose d'un casier au Costuming pour ranger nos affaires de civils. Il n'y a pas de casiers homme ni casiers femme: tout le monde se change au milieu de tout le monde. Et tout le monde s'en fout, personne ne scrute personne.

Une fois en tenue, il faut rejoindre son site de travail. Et le Parc est immense!

Selon les endroits, il faut prendre une navette interne: un bus rien que pour les employés qui circule tout autour du Parc et qui les dépose à destination.

Ensuite il faut entrer en scène. Traverser le Parc, arriver au restaurant, regarder le planning et aller à son poste.

Il y a 2 sortes de restaurants dans le Parc: les restaurants "service à table" et les restaurants "service au comptoir".

La première catégorie, c'est pour les visiteurs qui en ont les moyens: avec le repas, ils peuvent prendre des photos des personnages déguisés du Parc qui sont là à cet effet, les enfants en rafollent. Le repas coûte assez cher.

La seconde catégorie, c'est pour tous les autres. Du fast food, plus cher qu'à l'extérieur mais c'est le monde merveilleux alors on paye.

En tant qu'employé, il est plus lucratif de bosser dans la première catégorie, pour les pourboires éventuels. Parce qu'il ne faut pas compter en avoir en fast food.

Mais niveau ambiance, c'est bien plus fun d'être dans la seconde catégorie, comme ce fut mon cas.

J'ai rarement connu une aussi bonne ambiance au travail.

 

Enfin j'aborderai ça dans un prochain épisode lol sinon c'est trop long à lire pour vous, je ne voudrais pas vous ennuyer.

Vis ma vie depuis le début: Fille de réfugiés politiques - épisode 1

Partager cet article

Repost 0
Publié par PandaVG - dans vis ma vie de...
commenter cet article

commentaires

 

 

 

Quelque Chose De Précis À Chercher

 

VOS ARTICLES PREFERES


          TOP POSTS!  

 

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/70/90/80/19120443.jpg

Etre surdoué
ça implique des inconvénients             

http://www.apprendreaapprendre.com/img_dossier/qi_loi_gauss.jpg

WAIS bilan psychométrique adulte:
je me suis décidée à le passer          

http://www.nbiweston.com/wp-content/uploads/2012/06/asperger.jpg

Test en ligne:
syndrome d'Asperger et vivre dans le monde des autres        

http://corporaterewards.com/uploads/icon-present.png Idées cadeaux pour végétariens
palette lily lolo Douche, shampoing, soins, cosmétiques, produits ménagers bio, écolo ET vegan (ingrédients non testés sur animaux)

 


LES RECETTES LES PLUS CONSULTEES


RECETTES VEGETALIENNES (promis, c'est bon quand même)

 

nems au tofu (recette de ma maman) Nems au tofu de ma maman
recette protéines de soja saveurs asiatiques Protéines de soja saveurs asiatiques
chou aux protéines de soja Protéines de soja et chou
(fake poulet!)
sauce bolognaise végétalienne aux protéines de soja Sauce bolognaise aux protéines de soja
(2 recettes)
pizza vegetalienne sans fromage 1 Pizza végétalienne
soupe japonaise express (miso, algue et tofu soyeux) Fake soupe miso express
raviolis-vegetariens-vapeur-avec-pate-a-raviole-wo-copie-1 Raviolis won ton vapeur faciles
soupe potiron lentilles corail Soupe potiron lentilles corail

 


ET C'EST PAS FINI!
LES AUTRES RECETTES

SUIVEZ-MOI!


Les tableaux de PandaVG sur Pinterest

 

Blogosphère
LES BLOGS ECOLOS ET/OU VEGE
AVEC DES RECETTES (mais pas que):
 

Archives (Blog Créé En 2011)

Qui visite ce blog en ce moment? Cliquez sur "real-time view"

Un petit sondage? Merci!

 

Prenez 2 secondes pour sauver un animal

ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner